L'artiste JR publie Les rides, un nouveau livre dédié aux enfants. 

Il a placardé ses photographies hautes de trois étages sur les murs des plus grandes villes du monde, changé Times Square en photomaton personnel et transformé à deux reprises l’emblématique pyramide du Louvre. Il a également réalisé un film nominé aux Oscars avec Agnès Varda, a été classé parmi les personnalités les plus influentes de l'année par le magazine Time, et il va faire l'objet d'une grande exposition au Brooklyn Museum. A présent, le photographe français de 36 ans, artiste de rue et activiste urbain connu sous le nom de guerre de  «JR» nous fait la surprise de publier un livre pour enfants. Et le sujet en est les rides.

Le livre, nommé tout simplement Les rides, est né du projet de JR en 2008 à Carthagène (Espagne), où il a réalisé de superbes images plein cadre, en gros plan, de personnes âgées habitant la ville, images qui rendent toute la beauté majestueuse des sillons des rides, puis il les a agrandies et collées sur les murs – travail qu’il a poursuivi à Los Angeles, La Havane, Berlin, Shanghai et Istanbul. Les rides deviennent une puissante métaphore visuelle des vies que ces gens âgés ont vécues, de tout ce qu’ils ont vu, ressenti, aimé et perdu.


Les rides par JR © Phaidon

En travaillant dans la rue, déclare JR, « nous pouvons toucher ceux qui ne fréquentent jamais les musées. » Et ses représentations géantes de rides sur les murs urbains produisent réellement un effet spectaculaire, en répondant aux fissures de leur béton et aux signes de leur lente dégradation. Tirer de leur contexte ces visages marqués par l’âge pour les inscrire dans celui d’un livre met l’accent sur la peau elle-même, rendant ces images en noir et blanc d’une provocante intensité.

A l’évidence, les enfants sont fortement conscients de leur environnement et des disparités dans les apparences, ce qui est une des raisons pour lesquelles ils sont souvent fascinés par les rides. Tout au long des 48 pages du livre, les photos extrêmement détaillées de JR et les paroles tendres de Julie Pugeat rendent compte de la nature mystérieuse, aux yeux des enfants, de « ces balafres douces sur notre peau ». Différentes ethnies sont représentées, transmettant clairement le message humaniste de JR, et nombre d’émotions se lisent sur ces visages dont l’expressivité captivera les enfants. « Ces rides racontent l’histoire d’une vie, est-il dit dans le texte. Du rire, Et de la bonne entente ; Du jeu, Et du calme. » 

Tout photographe sait que les yeux sont les fenêtres de l’âme mais, à travers l’objectif de JR, les rides la révèlent tout autant. Ses très gros plans évoquent les bons moments et les chagrins de notre vie, nos désirs les plus chers et nos regrets les plus profonds, les choses que nous comprenons et celles que nous ne comprenons pas. Les enfants saisiront-ils toutes les nuances de ce retour sur une vie entière, eux qui vivent résolument dans le présent ? Peut-être. Mais en tout cas, cela pourra les inciter à regarder de plus près le visage de leur grand-père, et  leur faire comprendre qu’une vie faite de sourires laisse une trace derrière elle.


Les rides par JR © Phaidon

 


Les rides par JR © Phaidon

 

Par Bill Shapiro 

Bill Shapiro est l'ancien rédacteur en chef du magazine Life, et le co-auteur du livre What We Keep récemment publié.

 

Les rides

Par JR

Phaidon, 48 pages, $17.95

Article précédent Article suivant
À lire