Loop


Né au début des années 1980 et basé dans le Sichuan, l’artiste Zhang Xiao a acquis une reconnaissance internationale au cours de la dernière décennie avec des séries telles que They (2006-2007) et, plus tard, Coastline (2009-2013). Le caractère surréaliste de ses images documentaires a su donner un attrait particulier aux situations difficiles engendrées par le développement rapide de la société chinoise. Gong Xi Fa Cai (发财), son travail en cours présenté dans cet article, reconduit l’artiste de la mer à la terre, où il a trouvé son inspiration pour un projet d’envergure mondiale dans sa ville natale de la province de Shandong.


De la série Coastline © Zhang Xiao

« Au cours de mon voyage, dit Zhang Xiao, l’on me demandait toujours: ’Que faites-vous ici ?’, ‘Que peut-on photographier ici?’. Je me pose souvent les mêmes questions. Et ma réponse est toujours : ‘Je regarde ce qui m’entoure’ ».  

La Chine comprend une zone côtière ininterrompue s’étendant sur 18 000 kilomètres, et la première série de Zhang Xiao ayant attiré l’attention du monde entier est constituée d’images de cette côte et de ceux qui y vivent et travaillent. Ainsi le photographe visait-il à mieux comprendre la lutte collective et profonde d’adaptation à une période de modernisation rapide : « Je désire seulement rendre compte de la vie des gens et des paysages de la Chine d'aujourd'hui avec mon appareil photo », dit-il.

Depuis environ cinq ans, Zhang Xiao se concentre sur un seul espace géographique : Yantai, sa ville natale, dont il a fait la toile de fond des transformations de la Chine. Pour l'artiste, cette réorientation provient du désir de faire évoluer sa pratique artistique et d’aborder les questions sociétales et humaines sous un angle plus abstrait.

Dans une récente interview à Shanghai, Zhang Xiao évoque ainsi ce qui lui a donné l’impulsion pour son projet: « En 1871, le missionnaire américain John Nevis apporta à Yantai des boutures de pommiers occidentaux provenant des États-Unis et d’Europe. Il les planta sur les contreforts du sud-est qu’il baptisa ‘verger de Guangxing’, ce qui inaugura une nouvelle ère de la culture de la pomme, qui est maintenant l’une des industries principales de ma ville natale. Chaque ménage produit des pommes, et les vies s’organisent, le plus souvent, autour de cette production. Mon projet s’efforce de faire le lien entre une modernisation complexe imprimant son sceau sur l’industrie, les êtres humains, les relations interpersonnelles,  et un environnement représenté par un symbole tel que l’’Apple’. »


​​​​​Zhang Xiao a demandé à plus de 10 villageois d'accrocher 18'000 pommes en mousse polymère et imprimées de "Gong Xi Fa Cai" sur les arbres du verger en hiver. 2017 © Zhang Xiao.  

La condition humaine

Ce projet comprend deux niveaux de signification. Les pommes sont à la fois le sujet du travail et une métaphore ultime des difficultés et de l'instabilité de l'existence. Les transformations qu’il observe dans ce petit village de la province du Shandong dénotent, pour Zhang Xiao, les problèmes de la condition humaine tout entière.  

Ce nouveau travail est composé de plusieurs sous-séries, toutes en rapport, d’une manière ou d’une autre, avec l’industrie principale du lieu. L’image intitulée Pile of Apples on the ground est divisée entre un ciel gris, saturé de brouillard, et des pommes de teintes jaune et pêche éparpillées sur le sol. La marée s'infiltrant lentement dans le sable déjà saturé d’eau, les pommes sont sur le point de bouger - et elles vont certainement bouger. Une pile de sacs synthétiques solides destinés au transport nous rappelle la destination imminente de ces fruits. Dans une autre image, Apples in Sacks, de nature plus industrielle, nous pouvons voir l’étape suivante du voyage de la pomme Yantai. Les fruits sont soigneusement emballés dans des dizaines de sacs d’une même couleur sorbet, sans doute en attente d'être pris en charge à la gare.

Parfois, les pommes elles-mêmes font l'objet de l’attention de Zhang Xiao. Ainsi, une sous-série d'images est constituée par des photographies de pommes en studio. Cette série est sans pareil : le positionnement des fruits sur un fond noir est tel qu’il permet d’établir une comparaison entre eux, de révéler leurs imperfections et leurs dissimilarités. D'autres images, presque abstraites du fait de l’utilisation d’un zoom macro, révèlent les imperfections de la peau de la pomme. Dans les deux cas, la focale de l’objectif révèle une parenté inattendue entre les pommes et les êtres humains.


Unparallaled © Zhang Xiao

Gong Xi Fa Cai  (Heureuse année à vous!)

Gong Xi Fa Cai s’inscrit dans une série de photographies, d'œuvres vidéo et de sculptures. L'image, réalisée après une neige précoce, représente cinq rangées de pommiers chargés de fruits rouge vif dans un champ  situé à la périphérie d'une zone industrielle. La lueur assourdie et la luminosité uniforme de la photo rappellent le premier langage visuel de Zhang Xiao; cependant, au contraire d’une image purement documentaire, celle-ci est mise en scène.

En l’observant plus attentivement, nous pouvons voir que ces pommes sont en fait de petites sculptures qui ont été soigneusement attachées aux arbres avec du fil d’or par les agriculteurs locaux. L'artiste a décrit l’opération avec précision à travers une douzaine d’images et de vidéos qu’il projette d’exposer ensemble. Les mots « Gong Xi Fa Cai » (signifiant des vœux du Nouvel An) sont gravés dans la peau de chaque pomme. Cette performance engagée, ainsi que les images auxquelles elle a donné lieu, reflètent en un sens très littéral la situation des travailleurs locaux, oubliés du monde par la faute de l’industrie qui introduit en continu des biens tels que les pommes dans les chaînes d’approvisionnement de notre civilisation planétaire ; mais l’œuvre nous incite également à mesurer l'importance omniprésente et croissante de l’image de nous-mêmes, vraie ou fausse, que nous donnons à voir au monde.


Pile de pommes sur le sol © Zhang Xiao

 


De la série, Gong Xi Fa Cai 局部. 2017 © Zhang Xiao

 


Processus d'installation. De la série Gong Xi Fa Cai. 2017 © Zhang Xiao.

 


Pommes dans des sacs © Zhang Xiao. 2016

 

Par Holly Roussell

Article précédent Article suivant
À lire