Loop


Des photographies 35 mm inédites de la série avant-gardiste de Stephen Shore illustrent l'Amérique « mainstream » des années 1970.


Stephen Shore. Image from Transparencies: Small Camera Works 1971–1979 (MACK, 2020). Courtesy of the artist and MACK.

En 1971, le photographe américain Stephen Shore entra dans l'histoire. À l'âge de 23 ans, il devint le premier photographe vivant à avoir une exposition solo au Metropolitan Museum of Art. À cette époque, ce New Yorkais avait déjà sa place dans sa ville natale, après avoir vendu sa première œuvre au Museum of Modern Art à l'âge de 14 ans, et passé ses années d'adolescence à rendre compte de la vie que l’on menait dans la Andy Warhol’s Factory.

Cette même année, il se lança dans un projet qui changerait à jamais le paysage de la photographie : une série d’images de l'Amérique « mainstream » réalisée sur dix ans au cours de roadtrips. Se définissant comme explorateur, Shore s’équipa d’un costume safari d’Abercrombie & Fitch, qu'il porta lors de sa toute première expédition. Sa mission était d'une simplicité trompeuse : créer des images qui seraient l'équivalent visuel du discours ordinaire.

On dit qu'une image parle de mille manières, mais nous nous demandons généralement à qui, de quoi, dans quel lieu, à quel moment, et peut-être pourquoi ; le comment pénètre rarement notre esprit. Mais le sujet de la photographie, le message et le style n’étaient pas les seules préoccupations de Shore : il désirait préserver l'essence de l'Amérique vernaculaire dans l'œuvre elle-même. Utilisant un appareil grand format, Shore saisit l’extrême subtilité et les nuances sans-pareilles de la vie américaine quotidienne, que l’on put voir ensuite dans sa monographie d’avant-garde, Uncommon Places, 1973-1981 (Aperture, 1982).


Stephen Shore. Image from Transparencies: Small Camera Works 1971–1979 (MACK, 2020). Courtesy of the artist and MACK.

Une redécouverte extraordinaire

Il y a trois ans, alors qu'il préparait une rétrospective au MoMA, Shore découvrit, dans des archives oubliées, des diapositives couleur Kodachrome qu'il avait réalisées, exactement à l’époque de la série avec un appareil Rollei 35mm sur lequel était monté un flash. Ce Rollei avait affranchi Shore de la délibération lente, nuancée qu’exigeaient les appareils grand format ; ainsi put-il être plus spontané et libre, et réaliser des images qu'il compara à des « variations de tonalités musicales ».

Ce nouveau livre, Stephen Shore Transparencies: Small Camera Works 1971–1979 (MACK), présente une sélection de ces œuvres inédites utilisant l'esthétique de la photographie instantanée pour distiller et transmettre la splendide banalité de la vie quotidienne. Shore décèle la beauté dans les choses que nous voyons, s’interrompant rarement pour regarder, élaborer un commentaire suivi, décrivant ces choses telles qu’elles sont : une clôture blanche, un téléphone à cadran, une vitrine de barbier, un magasin d’alcools du coin, et cela d’une manière affectueuse -  un peu à la manière d’Andy Warhol, qui avait trouvé son inspiration la plus profonde dans l’ordinaire, et reconnaissait le pouvoir de la familiarité et de l'ubiquité pour se mettre en phase avec nos désirs les plus profonds.


Stephen Shore. Image from Transparencies: Small Camera Works 1971–1979 (MACK, 2020). Courtesy of the artist and MACK.

 


Stephen Shore. Image from Transparencies: Small Camera Works 1971–1979 (MACK, 2020). Courtesy of the artist and MACK.

 


Stephen Shore. Image from Transparencies: Small Camera Works 1971–1979 (MACK, 2020). Courtesy of the artist and MACK.

 


Stephen Shore. Image from Transparencies: Small Camera Works 1971–1979 (MACK, 2020). Courtesy of the artist and MACK.

 


Stephen Shore. Image from Transparencies: Small Camera Works 1971–1979 (MACK, 2020). Courtesy of the artist and MACK.

 


Stephen Shore. Image from Transparencies: Small Camera Works 1971–1979 (MACK, 2020). Courtesy of the artist and MACK.

 

Par Miss Rosen

 

Transparencies: Small Camera Works 1971-1979 par Stephen Shore

Publié par MACK

192 pages, 55 €

Article précédent Article suivant