Chaque année en septembre, à l’ombre de Manhattan Bridge, ce pont si souvent photographié et emblématique de New York, une petite ville prend vie...


Miora Rajaonary, Lamba © Bill Shapiro

Construite à partir de conteneurs maritimes transformés en mini-galeries et éclairés le soir par la douce lumière d’ampoules suspendues, Photoville s’anime le temps de deux week-ends fort attendus. Et la communauté des photographes y afflue : l’année dernière, environ 90 000 visiteurs ont été au rendez-vous.

Tandis que la grande manifestation de l’AIPAD (Association of International Photography Art Dealers) à New York attire chaque printemps des vendeurs à lunettes et des collectionneurs vêtus de noir qui chuchotent à propos de « bonnes affaires », Photoville, depuis huit ans, attire un public plus chaleureux et délibérément  décontracté. Les appareils photos suspendus autour du cou et les iPhones dans les mains peuvent laisser à penser qu’une personne sur deux, à Photoville, est un photographe d'un genre ou d'un autre.


© Bill Shapiro

Et si l’on peut certainement trouver des œuvres d'art à Photoville, il est beaucoup plus probable d’y voir des expositions autour de thèmes relatifs à la justice sociale ainsi que des œuvres de photographes émergents. Il n’est pas rare, aussi, de croiser des photographes célèbres: Ed Kashi, Ron Haviv et Ruddy Roye flânaient là le premier jour, en fin d’après-midi.

On peut voir, cette année, dans les 34 conteneurs et les dizaines de «cubes d’exposition», les images de quelque 600 photographes; de nombreux conteneurs abritent le travail d'un seul artiste, mais des expositions de groupe sont organisées dans les autres : la magnifique et foisonnante exposition de la Society of Motion Picture Still Photographers, par exemple, présente 85 photos de presque autant d’artistes. En bref, il y a beaucoup à voir, et si l’on compte les interventions de photographes, les balades photo, les démonstrations de matériel (Leica, Adobe, etc.) et les programmes du soir, il y a beaucoup à tirer de cette expérience.


Vincent Tremeau, One Day I Will © Bill Shapiro

 


© Bill Shapiro

 

Par Bill Shapiro

Bill Shapiro est l'ancien rédacteur en chef du magazine Life, et le co-auteur du livre What We Keep récemment publié.

 

Photoville

Du 12 au 22 Septembre 2019

Brooklyn Bridge Park, New York

Article précédent Article suivant
À lire