Avec Ce jour-là, les photographes sont invités à raconter les coulisses d’une de leur photographie. Aujourd’hui, Yan Morvan raconte ses débuts en tant que photographe lors d'une mission à Lourdes. 


 Joseph, Lourdes avril 1979 © Yan Morvan

« Je suis né le 4 avril 1954 et je me trouvais à Lourdes ce jour-ci photographiant le pèlerinage annuel pour un magazine parisien.

Si vous n’avez jamais été confronté à la mort et la détresse, je recommande chaudement ce lieu de rencontres et de prières où ceux qui ont la foi y viennent en espérant la rédemption si ce n’est la guérison…

Photographier au Leica a toujours été un exercice d’esthète et je m’appliquais tel un participant à un « Workshop » à bien soigner les cadrages et les rapports d’ombre et de lumière… 

Le qualificatif de vautour convenait très bien à « l’œuvre » en cours et je m’imaginais bientôt bardé de prix et de distinctions pour avoir « sublimé » le tragique !

Il n’y a pas d’âge pour être bête, je rentrais fier du travail accompli mais quand même un peu mal à l’aise…»

 

Par Yan Morvan

Article précédent Article suivant