{


The Locusts, le dernier livre de Jesse Lenz, nous parle d’un paradis sur terre, combinant l’innocence de l’enfance avec la beauté inaltérée des espaces naturels.

© Extrait du livre The Locusts par Jesse Lenz, Charcoal Press.

Réaliser une photographie exige que l’on soit tout entier dans l’instant, en osmose avec la subtilité de la vie et le flux du temps. Jesse Lenz, directeur des éditions Charcoal Press, confie que « la photographie l’ancre dans un paysage à la fois intérieur et extérieur, chaque image devenant une page d’une autobiographie qu’il écrit avec la lumière ».

Originaire du Montana, Lenz déménage en Lettonie quelques mois seulement après la proclamation d’indépendance de la république Balte. Son père étant missionnaire, il suit ses déplacements durant son enfance. Au lycée et à l’université, il part en tournée avec des groupes de heavy metal puis, durant un an, parcourt l’Amérique du Nord en caravane, une Airstream, avec sa femme et ses enfants.

© Extrait du livre The Locusts par Jesse Lenz, Charcoal Press.

Il y a quatre ans, la famille décide de s’installer dans la ferme familiale où a grandi la femme de Lenz, qui vient d’être mise en vente. Cette propriété - où ils travaillent encore – est située à Wooster (Ohio), une zone rurale au sud du lac Eerie, à une heure de voiture de celui-ci. C’est l’une des nombreuses fermes familiales nichées dans les collines du comté de Holmes, qui abrite la plus grande communauté Amish des Etats-Unis.

Or Lenz ne se sent pas chez lui, jusqu’au jour où son appareil lui donne accès au lieu, comme une porte d’entrée ouvrant sur la beauté du paysage et les secrets qu’il recèle. A travers un ouvrage récemment paru, The Locusts (Charcoal Press), Lenz nous transporte dans un royaume magique, où les serpents glissent dans l’herbe, où les souris vont et viennent tandis que les faucons planent, là-haut, surveillant cette campagne majestueuse. 

© Extrait du livre The Locusts par Jesse Lenz, Charcoal Press.

 

© Extrait du livre The Locusts par Jesse Lenz, Charcoal Press.

Scènes élégiaques de la vie américaine

The Locusts est le portrait sensible d’un lieu tranquille, resté sauvage et libre, où règnent les mythes, les symboles et l’imagination. Lenz dépeint une Amérique paradisiaque à travers de resplendissantes images de ses enfants, photographiés au sein d’un paysage pur et vierge – comme si l’innocence nous faisait un signe nostalgique. Ce lieu est à l’abri des horreurs et du désespoir d’un modernisme déchaîné, qui détruit tout sur son passage, avec de fausses promesses de « progrès ».

Les photographies de Lenz font non seulement référence à un temps où l’industrialisation n’avait pas encore endommagé la terre, mais aussi à cette époque de notre propre vie où le monde nous impressionnait par ses merveilles – ce qui définit véritablement l’enfance. Photographiant souvent au ras du sol, de bas en haut, Lenz voit la vie comme la voient ses enfants, et nous transmet le plaisir de se sentir tout simplement vivant.

© Extrait du livre The Locusts par Jesse Lenz, Charcoal Press.

Le livre tire son titre d’une créature qui a longtemps été considérée comme annonciatrice de destruction, mais qui a été la nourriture des prophètes et des saints en pèlerinage ou en exil. « Le mot évoque une relation complexe entre l’angoisse et l’espoir, la bénédiction et la malédiction, le péché et le salut », dit Lenz. « Le monde naturel, à la fois paradisiaque et sauvage, nous invite à trouver la grâce et l’espérance dans les ruptures et les imperfections de la vie. Comme l’écrivait Elizabeth Barrett Browning, ‘Le paradis est partout sur terre, Et Dieu dans chaque buisson en feu, Mais celui-là seul qui a la vision ôte ses sandales.’ »

© Extrait du livre The Locusts par Jesse Lenz, Charcoal Press.

 

Couverture: © Extrait du livre The Locusts par Jesse Lenz, Charcoal Press.

 

Par Miss Rosen

Miss Rosen est auteur. Basée à New York, elle écrit à propos de l'art, la photographie et la culture. Son travail a été publié dans des livres, des magazines et sur des sites Web, notamment Time, Vogue, Artsy, Aperture, Dazed et Vice.

 

The Locusts est le Livre du mois du Charcoal Book Club (publication le 1er novembre 2020).

Jesse Lenz, The Locusts
Publié par Charcoal Press
$65
https://charcoalpress.com/shop

Article précédent Article suivant