L’année 2019 s’achève en laissant un beau florilège de livres dédiés à la photographie, aussi inventifs sur la forme que fascinants dans leur contenu. A l’approche des fêtes, arrêtons-nous sur les ouvrages qui auront marqué ce cru photographique, et qu’on aimerait glisser sous le sapin.

 

Howling Winds, Vasantha Yogananthan, Chose Commune, 45€

Cinquième volet du cycle de relecture du Ramayana de Vasantha Yogananthan, Howling Winds prend la forme d’un bestiaire solaire et sauvage, où les animaux sont autant incarnés que sublimés par la couleur et les rehauts de peinture. 

 

Red Harvest, Marguerite Bornhauser, Poursuite, 25€

Dans un grand format à spirales, les couleurs saturées de Marguerite Bornhauser explosent et se complètent dans un tourbillon de formes sensibles qui stimulent tous les sens, et ravivent intensément l’œil. 

 

Pillars of Home, Czilla Klenyánszki, auto-édité, 30€

Loufoque, bigarré et réjouissant, l’ouvrage de l’artiste hongroise Czilla Klenyánszki rassemble sa série de sculptures-piliers créés à partir d’objets du quotidien, associés en toute légèreté et ironie. Une invitation à l’inventivité et au réenchantement du quotidien.

 

Stickybeak, Julie Cockburn, Chose Commune, 40€

Julie Cockburn redonne vie aux images qu’elle déniche et glane en les réinterprétant en broderies. Stickybeak fait la part belle à ces images cousues et réinventées, dans un enchaînement joyeux de formes et de couleurs : festif et détonant !

 

Héroes del Brillo, Federico Estol, EL MINISTERIO EDICIONES (Uruguay) / HORMIGÖN ARMADO (Bolivie), $40

Réalisé collectivement entre le photographe uruguayen et une communauté de cireurs de chaussures en Bolivie, ce livre qui emprunte beaucoup aux codes de la BD fait de ces travailleurs dévalorisés des super-héros dont le pouvoir serait de faire briller les chaussures de l’agglomération de La Paz. Une fiction photographique aussi surprenante que bienfaisante puisqu’une partie de l’argent récolté pour l’achat du livre est reversé aux cireurs de chaussures boliviens. 

 

Jacques Henri LartiguesFlammarion, 9,90€

Légende de la photographie amateur française, Jacques Henri Lartigue continue à fasciner et ses photographie à susciter l’émerveillement. Cette version poche à prix tout doux couvre la carrière du photographe en plus de 90 images, du plongeon de son petit cousin en noir et blanc en 1911 aux photographies couleurs de ses femmes en couleur dans les années 1950. 

 

(Vol. 2), François Halard, Actes Sud, 85€

Le photographe français continue son exploration des ateliers d’artistes avec son inimitable savoir-faire mêlant bohème et élégance. Un voyage hors du commun dans les univers des plus grands artistes du 20e siècle : l’architecte mexicain Luis Barragan, l’artiste française Louise Bourgeois, le chanteur américain James Brown, le photographe américain Saul Leiter et tant d’autres… 

 

Midcentury Memories, The Anonymous Project, Taschen, 40€

Depuis deux ans, le collectif The Anonymous Project redonne vie à des milliers de diapositives d’anonymes des années 1950 à 1980. Une véritable mine d’or qui a donné lieu à plusieurs expositions et qui font l’objet d’un imposant livre chez Taschen ainsi qu’à une relecture par deux écrivains chez Flammarion. 

 

Par Anne Laurens & Coline Olsina

Article précédent Article suivant