Les vacances à la plage sont propices aux belles images, notamment aux couchers de soleil, mais pas que. Voici nos conseils et astuces pour profiter de l’air marin et photographier en toute sérénité.  


Photo by Sumner Mahaffey on Unsplash

Protéger votre matériel

Avant toute chose, il est essentiel de protéger son matériel. Sur la plage, le sable est votre pire ennemi. Prévoyez un sac ou une sacoche pour ranger soigneusement votre matériel et évitez autant que possible de changer d’objectif, afin de limiter l’intrusion de poussière ou de sable sur le capteur de l’appareil photo. 

D’autres accessoires pratiques vous permettent également de protéger au mieux votre matériel et d’améliorer vos images en même temps. Le pare-soleil par exemple est un accessoire indispensable pour ce type de prise de vue. Il limite le flare, généré par l’arrivée des rayons lumineux directement dans votre objectif. N'oubliez pas votre bouchon d'objectif pour encore plus de protection. 

Les filtres complémentaires de type UV, polarisant ou à densité neutre protègent davantage votre objectif, limitent les aberrations optiques et améliorent le contraste ou l’exposition de vos images. Entre la mer et l’eau qui reflètent beaucoup la lumière, ces filtres se révèlent particulièrement importants pour ce type de prise de vue. 

Préférez l’heure dorée et l’heure bleue

Pour photographier à la plage, nous conseillons de préférer les heures matinales ou de fin de journée, pour des lumières plus douces et des images plus dynamiques. Si le soleil est de mise et que vous souhaitez photographier en pleine journée, la lumière trop dure risque d’accentuer fortement les ombres portées, ce qui n’est pas toujours esthétique. Vous pouvez toutefois en tirer parti façon Martin Parr avec ses célèbres images sur la plage. Si vous aimez les lumières dures, le filtre à densité neutre sera votre meilleur allié pour ajuster l’exposition sans trop surexposer. 

L’heure dorée et l’heure bleue sont ainsi les meilleurs moments pour réaliser des images sur la plage. 


Photo by Sebastien Gabriel on Unsplash

Favoriser les modes manuels

Les photographies en bord de mer sont souvent sujettes à une lumière forte, avec beaucoup de reflets et de contraste. La mesure d’exposition automatique calculée par votre appareil photo risque de générer des images très contrastées, souvent surexposées dans le ciel, ou à l’inverse sur le sujet.

Préférez la mesure d'exposition spot qui effectue un calcul sur une zone plus réduite. 

Il est également recommandé d’utiliser des modes manuels pour contrôler les réglages de vitesse, d’ouverture ou de sensibilité afin d'adapter l'exposition souhaitée. Il est toujours préférable de sous-exposer légèrement quitte à rattraper en postproduction, plutôt que l’inverse. Les modes de bracketing se révèlent pratiques dans ce genre de situation via l’enregistrement de plusieurs images consécutives à différentes expositions afin de sélectionner la meilleure image ou pour monter les images ensemble. 

N'hésitez pas à jouer avec les pauses longues et la mer pour des effets de mouvement originaux. Pour ce faire il est indispensable d'utiliser un trépied. Le filtre à densité neutre est ici aussi d'une grande utilité si vous en possédez un afin de limiter la surexposition. 


Photo by Khürt Williams on Unsplash

Ne pas se limiter au grand-angle

La plage offre souvent une large vue dégagée. Les objectifs grands angles semblent ainsi les plus adaptés pour photographier la vue d'ensemble, mais il ne faut pas hésiter à varier les angles. Les focales plus grandes de type portrait par exemple peuvent aussi servir pour obtenir des beaux flous d'arrière-plan, pour se concentrer sur un sujet autre, effectuer un plan plus rapproché. Après tout, la plage n'est pas obligatoirement le sujet principal, mais peut être utilisée comme décor pour mettre en scène d'autres éléments. 

Jouer avec le contre-jour

Les contre-jours sont souvent difficiles à maîtriser, mais la plage est l'un des meilleurs endroits pour en tirer profit. Avec les belles lumières tamisées et les magnifiques couleurs que les lever et coucher de soleil peuvent offrir, c'est l'occasion idéale de s'y essayer en photographiant les silhouettes des passants ou de votre modèle. À ces heures, le contre-jour sera beaucoup plus facile à maîtriser qu'en plein soleil. 


Photo by Zahed Ahmad on Unsplash

Garder un œil sur l'horizon 

À la plage, comme partout ailleurs, veillez à conserver l'horizon droit, surtout si vous photographiez une vue d'ensemble. Si vous visez côté mer, quel que soit votre sujet, un horizon incliné sera particulièrement visible et peut suffire à gâcher la photo. 

Si vous êtes en vacances à la plage, n’hésitez pas à mettre en application ces conseils. Profitez de votre moment de détente pour prendre le temps de photographier et laisser les belles lumières et votre imagination vous guider. 


Photo by Cole Keister on Unsplash

 

Couverture : Photo by Fezbot2000 on Unsplash

Par Céline Nebor

Article précédent Article suivant