Loop


À l'occasion de l'exposition Garry Winogrand: Color au Brooklyn Museum à New York, Blind décrypte une photographie "ketchup-moutarde" de ce maître de la couleur. 

Plus que n’importe quel art, la photographie a épousé le mauvais goût. Elle en a fait une figure de style : marque d’ironie, d’un rapport à la fois adhérent et distancié au réel, d’une certaine désinvolture aussi. Comme si la photographie, une fois prouvé sa valeur artistique, avait dépassé ses complexes et pris la liberté de se tourner résolument vers la laideur, l’ordinaire, pire : le kitsch. 


Untitled (Cape Cod), 1966. 35mm color slide. Collection of the Center for Creative Photography, The University of Arizona. © The Estate of Garry Winogrand, courtesy Fraenkel Gallery, San Francisco 

Mauvais goût donc, et de mauvais aloi ces couleurs criardes (jaune, rouge, et cet horrible brun d’on-ne-sait-quoi dans les assiettes) chez un photographe virtuose du noir et blanc : Garry Winogrand. Celui qui a élevé la photographie de rue au rang d’art par son regard d’une voracité et d’une finesse uniques, dévore ici du regard la fast food américaine, attiré par ses teintes vives comme une mouche par ses odeurs. Au menu : ketchup, moutarde et faute de goût ? Et pourtant, cette photographie capte le regard : la géométrie des tubes, la saturation des couleurs, la qualité de la lumière ont quelque chose de satisfaisant. 

Vérifions la date : 1966, le Pop bat son plein. Andy Warhol fait de l’art avec des conserves de soupe et des boîtes de lessive, embrassant pleinement la banalité du quotidien et de ses objets jusqu’à les ériger en icônes modernes. Il n’est pas le seul. En 1962, Claes Oldenburg a fait d’un double cheeseburger une sculpture peu ragoûtante, exposée au MoMA de New York. Wayne Thiebaud, quant à lui, peint les desserts américains, ces pâtisseries et coupes glacées de dinner, avec le regard fasciné d’un enfant et la prouesse d’un coloriste hors-pair. L’art et la gastronomie américains nous le prouvent : parfois le mauvais goût a du bon.

 

Par Camille Balenieri

 

Garry Winogrand: Color

Du 3 mai au 8 décembre 2019

Brooklyn Museum, 200 Eastern Parkway, Brooklyn, New York 11238-6052

Article précédent Article suivant