Loop


2020 sera rythmée par des événements incontournables dans le monde de la photographie. Petite revue, des plus attendus aux plus singuliers. 


Anger detracts from her beauty, 2017. © Weronika PERLOWSKA /  Cette œuvre fait partie des travaux exposés au Festival Circulation(s) 2020

À Paris, les 10 ans du Festival Circulations(s) : Dédié à la jeune photographie européenne, Circulation(s) permet de découvrir les nouveaux talents du plus vieux continent. Du 14 mars au 10 mai, découvrez le travail de pas moins de 45 artistes (dont 16 nationalités différentes) qui se déploie sur 2000 m2. Le focus de cette année sera consacré à la Biélorussie. La commissaire d’exposition indépendante Audrey Hoareau assure la direction artistique. 


L'affiche de Paris Photo NY 2020

À New York, la carte Paris Photo : La plus grande foire internationale de photographie tente l’aventure new yorkaise du 2 au 5 avril. Présentée en partenariat avec l’AIPAD, cette nouvelle version de la foire affirme qu’elle va capitaliser sur la force du marché américain de la photographie et réunir ses différents acteurs.  À Paris, la foire qui prend traditionnellement place sous la nef du Grand Palais, aura lieu du 12 au 15 novembre. 


© Shoji Ueda / Cette photographie fait partie de la sélection de Kyotographie 2020 

À Kyoto, le printemps de la photographie : Depuis 2013, le couple Lucille Reyboz & Yusuke Nakanishi ont créée un rendez-vous dynamique autour de la photographie dans un festival d’envergure internationale : Kyotographie. Il revendique environ 730.000 visiteurs depuis sa création. Cette année, le thème est : “Vision” et se tiendra du 18 avril au 17 mai. Parmi les photographes présentés, il y aura l’artiste japonaise Mari Katayama dont Blind vous parlait à l’automne, le sénégalais Omar Victor Diop ou encore le chilien Alfredo Jaar. 


Iko Iko, Afronauts (series), 2012 © Cristina De Middel / Cette œuvre fait partie de la sélection du Festival de Melbourne

À Melbourne, une nouvelle biennale : Intitulé simplement PHOTO, ce nouveau festival international de photographie promet d’encourager le public à s’engager à penser la photographie et la culture visuelle d’une façon nouvelle et inspirante. La première édition aura lieu du 23 avril au 10 mai, avec la collaboration de 25 institutions, musées, galeries et universités. Du côté des artistes, on retrouvera les deux trublions de la photographie de l’agence Magnum, Cristina de Middel et Martin Parr, ou encore la très en vogue sud-africaine Zanele Muholi (dont nous vous parlions l’été dernier).  Le festival aura lieu tous les deux ans. 


L'exposition consacrée à Philippe Chancel lors de l'édition 2019 des Rencontres d'Arles © Philippe Chancel

À Arles, la capitale de la photographie : Cette année, le plus grand festival de photographie du monde prend ses quartiers du 29 juin au 20 septembre. Si on ne connaît pas encore le programme, nous sommes assez sûrs qu’il sera éclectique, percutant, haut en couleur. L’an dernier, pour les 50 ans du Festival, le nombre de visiteurs a été de 145.000. Gageons qu’ils seront autant cette année ! 

D’autres événements auront lieu à l’automne et au début de l’hiver, comme le festival de Lianzhou en Chine ou bien, dans une mesure plus modeste, celui des Photaumnales dans le Nord de la France… 


The second, 2018-2019 © Schore MEHRDJU / Cette œuvre fait partie des travaux exposés au Festival Circulation(s) 2020

Par Jean-Baptiste Gauvin

 

Article précédent Article suivant