Blind Magazine : photography at first sight
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Des ruelles sur le point de disparaître

En 1870, Thomas Annan est chargé de photographier un dédale de ruelles insalubres habitées par la classe ouvrière de Glasgow, avant leur démolition.

Au milieu du 19e siècle, Glasgow est la deuxième ville industrielle de Grande-Bretagne et abrite des bidonvilles qui se sont rapidement développés en raison de l'urbanisation provoquée par la révolution industrielle. Suite à une loi de 1866 qui demandait la démolition de ces quartiers pour des raisons sanitaires, le City of Glasgow Improvements Trust a chargé le photographe Thomas Annan de documenter leurs structures et leurs conditions de vie.

Les bâtiments n'ont pas l'eau courante ni de système d'égouts et sont fréquemment ravagés par des épidémies de choléra et de typhus. Précédant de deux décennies le travail transformatif du photographe Jacob Riis à New York, Thomas Annan travaille avec l’équipement encombrant de l'époque, nécessitant de longues expositions dans les rues sombres, montrant des aperçus de la vie quotidienne et les silhouettes fantomatiques de personnes entrant dans le cadre, curieuses de la présence du photographe.

L'exposition « Glasgow 1870, Thomas Annan. Photographie et santé publique » est présentée au
Musée d'Orsay
jusqu'au 4 septembre.

Ne manquez pas les dernières actualités photographiques, inscrivez-vous à la newsletter Blind.