Blind Magazine : photography at first sight
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

En Indonésie, la montée des eaux menace l’art du tissu

Le batik est une ancienne tradition de teinture des tissus en Indonésie. Les inondations liées au changement climatique mettent désormais en péril la survie de cette pratique artisanale et de ses artisans.

Les artisans du batik de Pekalongan, une ville de l'île indonésienne de Java, sont confrontés à une augmentation des inondations côtières. La montée des eaux perturbe le processus de séchage des tissus, provoquant des défauts dans l'absorption des couleurs. Les inondations menacent la pérennité de cette pratique ancienne, reconnue comme patrimoine culturel immatériel par l'UNESCO.

L'Indonésie est la plus grande nation insulaire du monde, composée d'environ 17 000 îles. Le changement climatique contribue à l'affaissement de sa capitale, Jakarta, et 23 millions de résidents côtiers indonésiens risquent d'être victimes d'inondations annuelles d'ici 2050. Dans un tel scénario, la photographe Irene Barlian s’est concentrée sur les artisans du batik de Pekalongan, et sur la détérioration de leurs conditions de vie.

Son exposition « Land of The Sea » a récemment été présentée au festival international de photographie de Jakarta (JIPFest). Pour en savoir plus sur le projet, visitez le site Web d'Irene Barlian.

Ne manquez pas les dernières actualités photographiques, inscrivez-vous à la newsletter Blind.