Blind Magazine : photography at first sight
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Sang d'aigle

Le travail du photographe Matt Dunne attire l'attention sur le massacre des pygargues à queue blanche, une espèce protégée, en Australie.

Le « Killing Sink » désigne une zone créée lorsqu'un animal territorial est tué. En conséquence, d'autres animaux de la même espèce sont attirés à cet endroit, s'exposant ainsi au même danger. Le livre homonyme de Matt Dunne se concentre sur le cas d'un homme qui a appelé la police en 2017 en avouant avoir tué 400 pygargues à queue blanche, en suivant les ordres de son patron.

Espèce prédatrice originaire de l'Australie, le pygargue à queue blanche est considéré à tort comme une menace pour le bétail et les profits des agriculteurs. Avant la fin des années 60, on estime que 300 000 aigles ont été tués, certains États offrant des primes pour leurs carcasses. Les photographies de Matt Dunne se concentrent sur la majesté des animaux et sur les lieux où ils sont tués de sang-froid. Il évoque « les vestiges de nos pensées les plus anciennes et les plus laides, que les autres formes de vie n'ont pas d'importance et que, quel qu'en soit le prix, les humains doivent en soumettre d'autres. »

« The Killing Sink » de Matt Dunn est publié par
Void
et disponible au prix de 40 €.

Ne manquez pas les dernières actualités photographiques, inscrivez-vous à la newsletter Blind.