Blind Magazine : photography at first sight
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Un désert métaphysique

Julien Lombardi explore une vallée désertique du centre du Mexique, que les Indiens Huichol croient être le lieu où le monde a pris naissance.

Un écran dans le désert la nuit, des mains disséquant un cactus, des vaches fougueuses, des hommes invisibles. Julien Lombardi joue librement avec le médium photographique pour suggérer l'énergie mystique de la vallée de Wirikuta, dans le centre du Mexique, visitée chaque année par les Indiens Huichol lors d'un pèlerinage qui honore les divinités du soleil et du feu.

La cosmologie huichol désigne la vallée comme le lieu où le monde a eu son origine, et l'endroit est dense en ressources naturelles et culturelles. Le photographe travaille d'abord comme chercheur, puisant dans des disciplines comme l'ethnologie et la biologie, puis il détourne les codes visuels de la science pour créer des images désorientantes et fascinantes de réalisme magique.

L'exposition « The Land where the Sun Was Born » de Julien Lombardi est présentée à la Croisière dans le cadre du
Festival d'Arles
jusqu'au 28 août.

Ne manquez pas les dernières actualités photographiques, inscrivez-vous à la newsletter Blind.