Blind Magazine : photography at first sight
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Au bord de la réalité

L'Atelier 36 Bastille, en collaboration avec la Galerie Les Yeux Ouverts, à Paris, présente l'exposition « Plossu Experimental », une exploration de l'audace du photographe Bernard Plossu, qui n'a de cesse de repousser les limites de la photographie.

La carrière de Bernard Plossu débute en 1966, lorsqu'on lui propose d'être le photographe d'une expédition dans la jungle du Chiapas, État du sud du Mexique. S'éloignant de la logique et des méthodes de la photographie de reportage, il développe rapidement un langage surréaliste où la réalité et l'histoire n'ont pas d'importance. Tout ce qui compte se trouve dans les quatre coins de l'image.

Il réalise des séries qui transgressent toutes les règles de la photographie, en réalisant des prises de vue volontairement floues ou en laissant la matérialité du film interférer avec les images. Influencé par le cinéma, en particulier par les atmosphères oniriques et parfois délirantes d'Antonioni et de Bergman, il transforme les planches contact en storyboards illogiques, pour raconter des histoires comme dans un film.

L'exposition « Plossu expérimental » est présentée à l'Atelier 36 Bastille à Paris jusqu'au 17 septembre. Un film documentaire sur Bernard Plossu, tourné par Franck Landron, est également projeté dans le cadre de l'exposition.

Ne manquez pas les dernières actualités photographiques, inscrivez-vous à la newsletter Blind.