Blind Magazine : photography at first sight
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

La vallée de l'aluminium

Pour son livre « Charbon Blanc », Teo Becher a passé deux ans à photographier la frontière entre paysage naturel et paysage urbain dans la vallée de la Maurienne, dans les Alpes françaises.

La vallée de la Maurienne est le site de la construction d'une ligne de train à grande vitesse, traversée par une autoroute et abritant historiquement des mines d'aluminium. Les éléments naturels et artificiels se fondent inextricablement dans un paysage qui, entouré par les pics aigus des Alpes, reste largement habitable malgré l'impact humain.

La beauté austère de la vallée palpite à basse fréquence tout au long des photographies. Les négatifs ont été enterrés dans le sol en différents points du terrain pendant des mois, vulnérables à l'effet de détérioration du sol. Les marques qui en résultent renforcent l'atmosphère feutrée qui s'échappe des images, prises alors que l'on parcourt le paysage à un rythme lent.

« Charbon Blanc » est publié par Le Bec en l’Air et disponible au prix de 30 euros.

Ne manquez pas les dernières actualités photographiques, inscrivez-vous à la newsletter Blind.