Blind Magazine : photography at first sight

L’universalité de Mi-Yeon

Dans sa série « I and Thou », la photographe Mi-Yeon a cherché à réaliser des images simples et universelles.

« Le Tu vient à ma rencontre. Mais c’est moi qui entre en relation immédiate avec lui. Ainsi il y a dans cette rencontre celui qui élit et celui qui est élu, c’est une rencontre à la fois active et passive (…) Ce n’est pas moi qui peux opérer cette concentration fusion de tout mon être, mais elle ne peut se faire sans moi. Je m’accomplis au contact du Tu, je deviens Je en disant Tu. Toute vie véritable est rencontre. »

Ces quelques phrases extraites du livre Je et Tu du philosophe Martin Buber ont inspiré la photographe japonaise Mi-Yeon pour réaliser sa série « I and Thou », exposée à la Totem Pole Photo Gallery jusqu’au 13 mars 2022.

I And Thou © Mi-Yeon
I And Thou © Mi-Yeon
I And Thou © Mi-Yeon
I And Thou © Mi-Yeon
I And Thou © Mi-Yeon
I And Thou © Mi-Yeon

Née à Séoul en Corée du sud, Mi-Yeon étudie la photographie à Paris avant de s’installer en 1991 à Tokyo. Ses séries, souvent inspirées par la philosophie, la pensée et la religion, ont pour thème majeur la certitude et l’incertitude de « l’existence ». L’eau et le ciel, les arbres et leurs racines, les fleurs et les feuilles sont des éléments récurrents dans ses projets. Mi-Yeon se questionne depuis son enfance sur la place de son propre « Je » face au monde et à l’altérité. Cette quête, elle l’a poursuivie en tant qu’artiste et ce n’est pas un hasard si les paroles de Martin Buber l’ont touchée. Pour le philosophe, la relation à l’autre constitue le socle même de l’existence.

« Les photos de I and Thou ont été photographiées lors de mes voyages, sur une période de vingt ans. Je n’ai pas pris des photos avec le concept de Je et Tu dès le début. Je suis arrivé à ce point lorsque j’ai regardé mes photos pour composer ma série. J’ai réalisé que j’étais complètement connecté à l’objet quand je prenais des photos en voyageant, j’ai pensé que c’était proche de l’idée de Je et Tu de Martin Buber. »

I And Thou © Mi-Yeon
I And Thou © Mi-Yeon
I And Thou © Mi-Yeon
I And Thou © Mi-Yeon

Dans sa série I and Thou, la nature est toujours visible mais cette fois-ci, la ville se fait plus présente, les hommes et les femmes aussi. On a d’ailleurs le sentiment qu’en photographiant l’autre, les autres, l’artiste se représente elle face aux éléments, comme si à travers l’autre, elle se retrouvait enfin.

« Pour effacer les informations de lieu et d’heure des images et les rendre plus simples et plus universelles, j’ai scanné les films et je les ai imprimés sur divers papiers japonais tel que le washi. J’ai aussi essayé la sérigraphie ou la superposition pour certaines images, puis je les ai re-photographiées. » La série « I and Thou » est composée d’images aux teintes différentes mais on distingue dans chacune d’elles toujours un même apaisement, un même équilibre dans les couleurs et le cadrage. Elles donnent l’impression que le monde de la photographe, dans toutes ses composantes, ne fait plus qu’un.

I And Thou © Mi-Yeon
I And Thou © Mi-Yeon

« I And Thou, » exposition de Mi-Yeon, à la Totem Pole Photo Gallery, Tokyo, Japon, jusqu’au 13 mars 2022.

Ne manquez pas les dernières actualités photographiques, inscrivez-vous à la newsletter Blind.