Blind Magazine : photography at first sight
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Stephen Shore, Là-haut

À partir de 2020, le photographe Stephen Shore a commencé à arpenter le territoire américain par en haut, en se concentrant sur l'interaction entre les paysages naturels et ceux créés par l'homme.

Son livre « Topographies : Aerial Surveys of the American Landscape », revisite les ambitions initiales de la célèbre exposition « New Topographics » de 1975, où des vues non romantiques et des paysages industriels austères marquaient un changement radical par rapport aux représentations traditionnelles de la photographie de paysage.

45°19.11801N, 111°49.764033W

45°38.786N, 111°31.43025W

45°36.400296N, 111°34.501908W

« L'image de Stephen Shore est souvent considérée comme quelque chose qui perturbe notre idée de l'Amérique, ou de ce que peut être l'imagerie américaine », écrivait le critique d'art Peter Schjeldahl pour le New Yorker. Prenant désormais la perspective d'un drone, le photographe suit les lignes des rivières et des routes, présentant des images du Montana, de la Caroline du Nord, de New York et d'ailleurs, où l'empreinte humaine est omniprésente, des parkings de caravanes aux marques dans l'herbe.

41°56.9443167N, 74°1.7406167W

45°59.717453N, 110°39.642398W

45°40.185653N, 111°11.104876W

46°21.458793N, 110°43.432813W

Le livre « Topographies : Aerial Surveys of the American Landscape » est publié par MACK et disponible au prix de £65.00.

Ne manquez pas les dernières actualités photographiques, inscrivez-vous à la newsletter Blind.