Blind Magazine : photography at first sight
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Un nouveau collectif est né à New York

L'exposition « Horizons parallèles » célèbre la formation du collectif homonyme de neuf artistes internationaux, qui ont apporté leurs expériences et leur vécu à New York.

Comment trouver un chez-soi lorsqu'il n'est plus celui d'où l'on vient ? La maison et l'appartenance sont des questions qui reviennent constamment dans le travail des artistes. Carlos de la Sancha s'interroge sur sa propre relation avec son pays d'origine, Marco Serventi s'intéresse à une communauté de personnes vivant sous terre dans l'arrière-pays australien, Mandana Mahdavi travaille avec des enfants dont les parents ont été emprisonnés et Maria Sarafi réfléchit à l'histoire de l'humanité.

© Rishika Nath

© Maria Sarafi

© Manuela Lourenço

© Carlos de la Sancha

Le corps est une autre pierre angulaire du travail du collectif. Matilda Hay étudie le processus physique et psychologique de la congélation des ovules pour les femmes qui désirent avoir des enfants, Giovanna Giuliano met en lumière notre lien viscéral et sensuel avec la nourriture, Manuela Lourenço examine l'état d'anxiété auquel le corps est soumis, Marilia Gurgel se concentre sur l'accessibilité de New York pour les personnes handicapées et Rishika Nath s'interroge sur l'interaction entre les aspects tangibles et intangibles de notre être.

© Marilia Gurgel

© Matilda Hay

© Maria Giovanna Giugliano

© Mandana Mahdavi

L'exposition Horizons parallèles, organisée par Cameron Judith Peters, sera présentée à la galerie Chashama à New York jusqu'au 4 octobre.

Ne manquez pas les dernières actualités photographiques, inscrivez-vous à la newsletter de Blind.