Blind Magazine : photography at first sight
Photography at first sight
Les plus belles heures pour photographier

Les plus belles heures pour photographier

Certaines heures de la journée offrent naturellement de très belles couleurs et lumières. C’est le cas de l’heure bleue et l’heure dorée qui sont particulièrement propices pour enregistrer de belles images. Nous vous invitons à découvrir comment les exploiter au mieux.

© Tyler Lastovich on Unsplash

L’heure dorée et l’heure bleue 

L’heure dorée est le court moment qui suit le lever ou qui précède le coucher du soleil. Par beau temps, la lumière et les couleurs visibles à cette occasion sont particulièrement photogéniques. Le soleil à peine levé ou sur le point de se coucher diffuse alors une lumière particulièrement brillante et dorée avec des nuances allant jusqu’au rose. Un immanquable pour tous photographes. 

L’heure bleue est moins reconnue par la sphère photographique, mais procure elle aussi de très beaux effets via des bleus particulièrement intenses et diffus puisqu’elle a lieu juste avant l’aube et juste après le crépuscule. Elle précède finalement l’heure dorée le matin et la suit le soir. 

Anticiper l’heure fatidique 

Si vous cherchez particulièrement à profiter de ces heures, il est important d’anticiper et d’être prêt. Consulter la météo et s’informer des heures de coucher de soleil est très utile pour planifier sa prise de vue. Certaines applications donnent même les heures bleues et heures dorées avec précision. C’est un bon moyen de se tenir au courant d’autant que les heures varient en fonction de nombreux paramètres tels que le jour, la période de l’année, votre géolocalisation, la pression atmosphérique, etc. 


© Neven Krcmarek on Unsplash

Faire du repérage 

L’heure dorée et l’heure bleue sont des instants magiques, mais relativement courts. Si vous ne souhaitez pas laisser de place au hasard, il vous faudra être rapide et efficace. Pour cela, faites du repérage afin de gagner du temps et pour en profiter au maximum le moment venu.

Préparer son matériel en amont 

Si vous avez déjà votre image en tête, effectuez votre cadrage en amont. N’hésitez pas à utiliser un trépied (notamment pour l’heure bleue) afin de ne pas pousser vos réglages d’exposition. Installez votre matériel en avance et faites quelques tests d’exposition pour vous assurer une petite sécurité, mais préparez-vous à modifier la vitesse, l’ouverture, voire la sensibilité ISO au moment fatidique. 

Photographier en RAW

Si vous êtes équipés d’un boîtier évolué, favorisez l’enregistrement au format RAW (fichier non compressé) afin de conserver un maximum de détails. L’heure dorée par exemple, met votre appareil photo particulièrement à l’épreuve avec des contrastes très forts et des couleurs intenses. Il sera plus simple de rééquilibrer votre prise de vue en retouche avec ce format de fichier brut qu’avec un fichier JPG qui applique automatiquement un traitement à l’image et lui fait perdre certaines informations précieuses. 


© Tobias Mrzyk on Unsplash

Gérer la balance des blancs

L’heure dorée va procurer un rendu colorimétrique très chaud. À l’inverse, il faut s’attendre à un rendu froid avec l’heure bleue. La gestion de la balance des blancs pendant ces heures est une option qui facilite le travail de retouche. Dans la plupart des cas, la balance des blancs automatique suffit, mais n’hésitez pas à la personnaliser en fonction de vos envies, pour plus de précision ou pour accentuer le côté froid ou chaud du rendu final. Des modes prédéfinis sont disponibles pour vous simplifier la tâche (nuageux, ciel dégagé, etc), mais vous pouvez aussi opter pour le mode manuel, plus simple à utiliser qu’il n’y paraît.

Utiliser un filtre dégradé 

Le filtre dégradé permet de rééquilibrer l’exposition de vos images de sorte à avoir un premier plan et un ciel correctement exposé. Il consiste ainsi à assombrir le ciel pour un rendu plus homogène afin de faire ressortir au mieux les contrastes et les couleurs. De quoi gagner un temps considérable en retouche. Il est également utile si vous souhaitez réaliser une pose longue. Si vous êtes passionnés par la photographie de paysage, c’est en tout cas un accessoire photo incontournable que nous vous recommandons fortement. Vous pouvez aussi utiliser la technique du bracketing qui consiste à réaliser plusieurs photos à différentes expositions dans le but d’exposer correctement les différentes zones de l’image, puis à assembler les images en postproduction. 

À l’heure dorée ou à l’heure bleue, l’essentiel est d’être prêt. Anticiper la météo et la prise de vue vous simplifiera la tâche et pour des images optimales pensez à utiliser un trépied, à photographier en RAW et à gérer votre balance des blancs. Enfin, le filtre dégradé est l’accessoire ultime pour exploiter et profiter au mieux de ces heures magiques et photogéniques. 


© Zach Jiroun on Unsplash

Par Céline Nebor

Ne manquez pas les dernières actualités photographiques, inscrivez-vous à la newsletter Blind.