Blind Magazine : photography at first sight
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Jeanne Frank, au cœur du football populaire

Jusqu’au 15 juillet, Planète Z s’expose au centre d’animation La Grange aux Belles, à Paris, à travers l’objectif de Jeanne Frank. Immersion dans cette tribune très spéciale, partie indissociable du Stade Bauer et du Red Star FC.
Jeanne Frank
Série « Saint-Ouen », France le 4 août 2017 – « Retour à Bauer. Privé de leur stade pendant deux années suite à la montée du club en ligue 2 en 2015, le Red Star revient jouer au stade Bauer, berceau du club. Les habitants de Planète Z ont une vue imprenable sur le stade. Ce bâtiment de 129 logements fait figure d’ovni architectural. Sa forme pyramidale, ses couleurs pastel délavées rappellent étrangement la station languedocienne de la Grande-Motte. » © Jeanne Frank

Comme Bollaert à Lens, le « Chaudron » de Saint-Etienne et le Vélodrome de Marseille, le Stade Bauer constitue un symbole du football populaire français. Légendaire pour l’ambiance qui y règne les jours de matchs sur la pelouse et, plus encore, autour du terrain. Ces supporters aux chants inépuisables et ces habitants parés de leur maillot vert et blanc scandant depuis les fenêtres et balcons de Planète Z, cette cité qui forme la quatrième tribune. Bauer, il faut le vivre pour le comprendre. C’est justement à cette expérience que s’est laissée tenter la photographe Jeanne Frank qui expose, jusqu’à la mi-juillet, un bel aperçu de cette ferveur supportrice au centre d’animation du quartier de la Grange-aux-Belles, situé dans le 10e arrondissement parisien. « J’aime raconter des histoires et je me sers de mon appareil photo pour cela. Le foot vu sous cet angle, sans chichi, à travers cette passion qui habite les habitants, j’ai trouvé ça beau », explique l’artiste qui affectionne particulièrement le travail photographique d’Arnaud Brunet. « Il a cette force d’arriver à capter des moments insolites dans des scènes banales et de faire ressortir de ses photos beaucoup d’humour. »  

Pèlerinage

Jeanne Frank
Série « Saint-Ouen », France le 17 février 2018 – « Au 6e étage vit Jaelynne, 11 ans, avec sa mère Carole. Elles sont installées dans l’immeuble depuis deux ans. Jaelynne est en sixième au collège Joséphine Baker à Saint-Ouen. Elle pratique le judo. Sa soeur Wedleyne est étudiante en médecine et habite à Poitiers. Les deux jeunes supportrices rêvent de voir un match depuis les tribunes. En attendant, elles les regardent depuis la fenêtre de leur appartement sous le regard protecteur de leur mère. Ici elles regardent le match Red Star vs Grenoble. » © Jeanne Frank
Jeanne Frank
Série « Saint-Ouen », France le 4 mai 2018 – « Dernier match de la saison au stade Bauer pour le Red Star. Après la rencontre Red Star vs Lyon Duchere, les supporters envahissent le terrain pour fêter avec les joueurs leur remontée en ligue 2. » © Jeanne Frank

Membre du collectif Divergence et résidente à Mains d’Œuvres, lieu dédié à la création contemporaine situé à quelques pas du stade audonien, la jeune femme achète, en 2017, une place pour l’un des matchs du Red Star FC. Sur place, parmi le public en folie, banderoles et drapeaux virevoltants au-dessus des têtes, elle perçoit des voix s’élevant de Planète Z, le fameux immeuble triangulaire qui surplombe le terrain. Construit dans les années 1970 en plein cœur de Saint-Ouen, dans la banlieue nord de Paris, cet étrange bâtiment à l’aspect balnéaire se distingue de par son côté vintage mais aussi par ce virus pour le ballon rond qui y circule d’étage en étage. Pour certains résidents de Planète Z, soutenir le Red Star se transmet de génération en génération. Intriguée en sortant de son premier match, Jeanne Frank se laisse, quelques jours plus tard, happer par cet univers parallèle. La photographe finit par frapper à la bonne porte et se hisse alors dans l’intimité de l’Etoile Rouge et de ces fans placés aux premières loges dont elle tire le portrait. Avec les supporters de la tribune Rino della Negra, ce sont ces résidents qui font battre le cœur du Red Star. 

« Bauer, c’est ma maison »

Jeanne Frank
Série « Saint-Ouen », France le 17 février 2018. « Au 5e étage vit David, 44 ans, gardien d’immeuble. Il regarde les matchs avec son ami Sidy depuis son balcon. La Mairie de Saint-Ouen lui a fait plusieurs propositions de logement HLM avant qu’il accepte celui de Planète Z. Pour les deux hommes, le Red Star est une longue histoire. Sidy a lui-même joué avec le club de 6 à 18 ans. Ici ils regardent le match Red Star vs Grenoble. » © Jeanne Frank

Sylvie, l’une de ses résidentes-supportrices croisée dans les étages de Planète Z, se reconnaît tout de suite parmi la série de clichés fixés aux murs. La fierté se lit dans son regard. « J’ai mes fenêtres qui donnent sur le terrain. Bauer, c’est ma maison, confie cette quinquagénaire lors du vernissage de l’exposition. Mon grand-père était lui-aussi un supporter du Red Star, il m’en parlait déjà quand j’étais toute petite et c’est lui qui m’a initiée au foot. » Parmi ces photos intimistes, le spectateur passe du rire aux larmes avec l’émotion palpable qui se dégage du visage de ces supporters jouant à domicile les défaites et victoires de leur club fétiche. « Bauer, ce n’est pas juste un stade et c’est bien plus que du foot. Ce n’est pas un vestige mais un bastion aux idées bien fringantes défendues dans ses tribunes, Planète Z inclue. Les photos témoignent bien de cet esprit, ce parfum si particulier qui s’y dégage », souligne Antoine, fan du Red Star.

Les photographies de Jeanne Frank parlent d’elles-mêmes. Comme ces jeunes jonglant sur le toit de la tour bétonnée, une mère et sa fille captivées dans l’encadrement de leur fenêtre ou encore ces fans rejoignant les joueurs sur la pelouse pour célébrer la montée du club en deuxième division… Un bel hommage au stade qui fait l’objet depuis quelques mois d’importants travaux de rénovation mais aussi au Red Star, dont 100 % des parts ont été rachetées en mai par le fonds d’investissement américain 777 Partners. « C’est le chantier ! Je n’ai pas besoin de réveil le matin », lâche Sylvie, privée de matchs pour encore plusieurs semaines mais qui retrouve, à travers les photographies de Jeanne Frank, un peu de son esprit Bauer. 

«PLANÈTE Z», Jeanne Frank exposé au centre Paris Anim’ La grange aux Belles, 6 rue Boy Zelenski, Paris 10e, du mardi 21 juin au vendredi 15 juillet.

Jeanne Frank
Série « Saint-Ouen », France le 28 octobre 2017 – « Vue du stade Bauer depuis la Planète Z au coucher de soleil. » © Jeanne Frank
Jeanne Frank
Série « Saint-Ouen », France le 13 janvier 2018 – « Sylvie, 47 ans, habite Planète Z depuis 39 ans. Véritable aficionada, elle ne manquerait un match pour rien au monde. Le Red Star est une affaire de famille : son grand père et sa mère supportaient déjà le club à l’étoile rouge. Tous les soirs de matchs, Sylvie revêt son survêtement aux couleurs vertes du club – un modèle de 1992 – et scande des noms d’oiseaux à sa fenêtre. Ici lors de la rencontre Red Star vs SO Cholet. » © Jeanne Frank

Ne manquez pas les dernières actualités photographiques, inscrivez-vous à la newsletter Blind.